A l’occasion de l’évènement Pilotez votre Usine du Futur le 12 avril 2018, Guillaume Vendroux, PDG de la marque DELMIA, est revenu sur la transformation digitale des opérations industrielles pour comprendre les challenges qui en découlent et à quoi ressemblera concrètement l’usine de demain. 

Aujourd’hui nous sommes confrontés à un besoin d’évoluer massivement dans notre pratique industrielle. Du fait de la mondialisation, les marchés sont en pleine croissance mais les investissements restent limités. C’est à dire plus de production sur des actifs existants. Les industriels doivent impérativement trouver des leviers de productivité.

D’autre part, les produits à fabriquer deviennent de plus en plus complexes car plus riches ou plus divers. Les industriels sont donc pris en tenaille entre productivité et complexité et si rien n’est fait, cette contrainte se traduit par des problèmes de qualité, de maintenance produit et de rupture logistique.

«Beaucoup plus qu’un projet technologique, la transformation digitale c’est un programme de transformation d’entreprise qui doit toucher au plus profond les processus de celle-ci.»

Le monde virtuel de l’usine de demain doit nous permettre de sortir de ce cadre contraint et d’accéder à un niveau supérieur de productivité et d’anticipation. Ce n’est pas par la modélisation de nos opérations industrielles que nous aurons la capacité à anticiper les problèmes mais par la confrontation de ce modèle virtuel et de la réalité d’exécution sur la base des données terrain acquises en temps réel.
  Lire la suite